prospection BtoC - SUZALI Algérie

Qu’est ce que la prospection BtoC ?

Contrairement à la prospection btob qui signifie (business to business), la prospection btoc (business to consumer), littéralement professionnel à particulier en français. La prospection btoc part du même principe c’est-à-dire la recherche de clients potentiels. Celle-ci peut être réalisée de différentes manières par différents moyens.
La plupart des entreprises se positionnent sur ce type de prospection notamment les commerces.
la prospection btoc permet de toucher une très large cible, au fait tout le monde peut être considéré comme un particulier. Généralement ces derniers sont à la recherche de la meilleure affaire du marché, donc ils n’hésitent pas à changer d’enseigne pour se procurer se dont ils ont besoin.
on peut dans ce cas de figure faire la différence entre 2 types de prospects.
le prospect chaud et le prospect froid.



-Qu’est-ce que le prospect froid et le prospect chaud ?

Ceci est l’un des sujets les plus discutés dans les métiers de la vente.
Afin de mieux les appréhender il est essentiel de les différencier, et comprendre le comportement de chacun, afin de réaliser une prospection btoc efficace.



Qu’est-ce que le prospect froid ?


Aussi connu sous le nom de cold lead.

 Ce type de prospect a un profil à être potentiellement intéressé par les services les produits. ainsi que l’entreprise qui les propose sans en avoir encore fait l’acquisition.

Souvent bien identifié par l’entreprise qui dispose déjà de certaines informations sur lui. Cependant aucun intérêt n’a été témoigné par lui envers la société. Parfois ce type de prospects se plaint même d’avoir été contacté trop de fois (prospection btoc oblige),. alors que ce n’était juste pas le bon moment pour le démarcher.
Le prospect froid doit être gardé et surveillé de près pour guetter le moment opportun. Une fois qu’il se met à rechercher des informations sur la société, avec le désir d’essayer le service ou le produit ce sera le bon moment pour franchir le pas et devenir un prospect chaud.

-Qu’est-ce que le prospect chaud ?


Aussi connu sous le nom de (warm lead/hot lead), il a un profil à être potentiellement intéressé par une entreprise, ses services ou les produits qu’elle propose.
Tout comme le prospect froid, il peut être une personne ou une entreprise potentiellement intéressée par le service ou le produit mais qui n’a pas encore franchi le pas.
Cependant il a démontré un réel intérêt pour l’entreprise. Par exemple, en suivant son actualité sur les média sociaux, en s’inscrivant aux newsletter…
Il veut connaitre d’avantage sur la société. il a beaucoup plus de chances d’être un client que le prospect froid, c’est souvent pour avoir ce type de prospects que les commerciaux se battent vu qu’ils sont plus simples à transformer en clients.

En règle générale dans la prospection btoc le client final est un particulier et non une entreprise.
Sachant que la bête noire de la prospection (téléphonique surtout est le btoc), divers canaux sont mis en place afin d’assurer une prospection btoc efficace.

Les 3 solutions pour réussir sa prospection BtoC grâce au web :

-le référencement naturel SEO
-Le référencement ads SEA
-Les campagnes : réseaux sociaux



Il est aussi intéressant de pouvoir fidéliser ses clients en utilisant d’autres canaux :

L’e-mailing
Les réseaux sociaux
Les campagnes SMS



POURQUOI LA PROSPECTION BtoC EST MAL Perçue ?


Défendant sa vie privée et considérant que son adresse IP ne doit pas être suivie par les entreprises; l’acheteur btoc n’aime pas trop être sollicité par les publicités. Il considère aussi que les encarts publicitaires comme intrusifs même s’il a un compte Facebook, twitter, Instagram, Pinterest…
Et se contente de faire des recherches sur les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo…). Pour s’informer à propos d’un service ou d’un produit.
Il estime qu’il sait ce qu’il veut et n’a nullement besoin d’être démarché pour un abonnement TV ou d’une assurance; car il en a déjà une. La prospection btoc sur internet concentre toutes les forces dans «L’élargissement de la zone de pêche ».



-L’OFFRE BtoC

Se doit d’être variée, attractive et surtout compréhensible pour tous. Les réseaux sociaux sont le meilleur moyen permettant de cultiver une bonne image de la marque et animer le temps libre de l’internaute pour une meilleure prospection btoc.
Si la pub liée à ces éléments est bien vue sur les réseaux sociaux; en règle générale il est assez efficace d’en faire une diffusion vers la page Facebook. Une fois abonné, l’utilisateur est au courant des nouveautés de la marque. Ainsi l’internaute est convaincue de la nécessité de l’achat et la communication retient son attention et devient par la suite acheteur.

Leave a Comment